Rv Lauture, un artiste qui defend les sociétés à sa manière !

0
= 2028

Si parfois, on conçoit la musique comme une activité qui fait l’alliage du son, de l’instrument et de la voix de manière ordonnée et harmonieuse pour plaire la société. Par ailleurs, elle est aussi une activité utilisée par les artistes pour apporter leur contribution à la défense des causes communes des sociétés. A ce propos, nous croyons que l’importance est nécessaire de vous faire découvrir un brillant artiste du milieu musical haitien. RV Lauture, un artiste Haïtien qui peint à sa manière les grands problèmes qui rongent le bon fonctionnement des formations sociales du monde.

RV est un artiste très dynamique et du genre eclétique. Il pratique de la musique fonctionnelle, où comme disait plus haut, il defend des valeurs qui, selon lui, sont potables au bonheur des individus dans le monde entier.

Dans son panorama musical, il a au moins quatre grands tubes en rotation sur l’échiquier médiumnique (les madias sociaux et traditionnels), chacune traite des sujets beaucoup plus passionnants relatifs à la réalité sociale du monde.

Le premier microsillon de l’artiste ayant pour titre ” où va le monde ” dans ce tube il met en évidence un ensemble de problèmes qui Gangrènent le monde et d’autre part, il critique en quelques sortes le comportement de certains groupes sociaux qui posent des actions indécentes au détriment de certain d’autres.

Par ailleurs, il dénonce le comportement des hommes qui, selon lui, sont les premiers acteurs destructeurs de l’être humain. L’homme est à l’origine du mauvais fonctionnement du monde. Sur ce dicton, il écrit ” le monde va mal parce que les hommes agissent mal”. Comme certains chercheurs s’adonnent à l’explication et à la compréhension de certains phénomènes sociaux, RV Lauture, de son côté, s’en doute fort sur l’avenir heureux du monde si bien que ces phénomènes persistent, Tels que: le trafic humain, la misère que les riches imposent aux pauvres, l’immoralité, la discrimination technologique, les problèmes causés par la mondialisation, la fermeture et ouverture des frontières, le financement de la guerre au détriment de la paix, l’absence de l’humanité dans les actions de l’homme etc…

D’autre part, dans un second tube, soit “balonnen” RV Lauture dénonce la culture d’avarisme chez l’homme où une minorité d’hommes obtient une grande quantité de ressources du monde à l’encontre d’une majorité qui en detient une minable partie. Du coup, il dennonce l’inégalité qui domine le monde. De plus, il critique haut et fort l’égoïsme de l’homme et rejoint Axel honneth sur le concept de non reconnaissance ou le déni de la reconnaissance de l’autre où, l’égo refuse de reconnaître son alter et le seul à pouvoir vivre, c’est l’égo et non son alter.

Dans son troisième tube, Rv Lauture, sans avoir aucune inquiétude, pointe la voie à incitater vers la réussite. “Pas plier”, qui suivra sans doute très prochainement d’une vidéo, est le titre de ce texte musical où il rend hommage à Muhammad Ali, et l’a reconnu pour sa vaillante force et sa grandeur de combativité. Ali ne se laisse jamais plier contre les forces de l’adversaire.

A travers cette figure emblématique du sport de boxe, il prône qu’il nous faut avoir du courage pour combattre et briser les angles d’achoppements qu’on aura sans doute à rencontrer sur notre voie.

En revanche, se serait très difficile de lutter sans un but, sans un motif, sans une vision. Pour assurer l’atteinte de ces choses, il faut qu’on soit hanté d’un estime de soi trés fondé, ce qui vous poussera à croire en vous et pointer la bonne voie et d’obtenir aussi les meilleurs moyens et de la conscience ferme d’y parvenir. Votre entourage ne doit pas être des éléments de blocage, mais des élements de la réussite. Et de plus, de transformer toutes les energies disponibles pour s’assurer de la réussite.

Et enfin, sur le beau passé historique de la terre haitienne, l’artiste nous offre “BOIS CAIMAN” un dernier titre qui fait bouger la conscience haitienne où le grand BOUKMAN, le prêtre du vodou d’alors, a invoqué, à travers une prière célèbre, le Dieu liberateur de la nation haitienne, pour qu’il puisse nous delivrer de l’oppression, de l’ostracisation et de la domination des blancs et de la metropole.

Il aperçoit cette ceremonie du “BOIS CAIMAN” comme étant la lumière qui luit la conscience et la nécéssité de notre unité pour conquerir la libération allucinante, qui s’inscrit aujourd’hui dans le panorama historique de la formation sociale haitienne.

De “où va le monde” en passant par “Balonnen” et “Pas Plier” pour finir au “Bois Caiman” Rv Lauture n’a pas plié et ne se fait pas plier pour aller au Bois Caiman afin de poser cette question aux gens ballonnés de cette nouvelle génération du monde ” où va le monde ” ?

Raynold CANTAVE, etudiant mémorant en Administration Publique, Philosophie et Sciences Politiques.

 

About author

Leo-g

Leo-g

CEO @Hit27promo ,Entrepreneur,Marketing,informaticien,webmaster,graphique désigner,Blogueur,

No comments